Depuis son entrée enthousiaste dans la vie active, la Fée a remarqué que Monsieur appartenait à la race plutôt commune et répandue semble-t-il des mâlus canapus playstationnus. Le problème c'est qu'en bossant 55h par semaine, la Fée était un peu débordée par toutes ces petites choses chronophages mais néanmoins nécessaires appelées couramment "tâches ménagères".
Le vent de la révolution commençait donc à souffler gentiment. C'est alors qu'une bourrasque s'est engouffrée dans la maison quand Monsieur a spontanément proposé de faire la popote deux soirs par semaine.
Qu'à cela ne tienne lance-toi chéri!!! Bon ce que Monsieur appelle "faire à manger" c'est en fait passer acheter des plats préparés et mettre la table, mais bon la Fée n'allait pas cracher sur un telle avancée!!!
Affaire à suivre, ça pue l'arnaque ce truc...